Party Rock Anthem (Jon & Daliah)                                                                 
              


forum fantastique proposant un système d'évolution similaire aux mmo rpg.
 
                       
             
                                                                                                               
                             
                                                            
                         

Partagez | 
 

 Party Rock Anthem (Jon & Daliah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daliah WilsonHope on my Earthavatar
Créatures magiques
Race : Chat d'argent
Célébrité : Camila Mendes
Photomaton :
Age du personnage : 200 et quelques années
Localisation : Londres
Métier/Études : Barista
Niveau : 04/100
Pièce d'Or : 1754 pièces d'or
Derrière le miroir :
Pseudo : Nebulleuse
Messages : 79
Date d'inscription : 01/08/2017

Derrière le miroir
Pouvoirs et dons:
Gains de niveau:
Inventaire:

MessageSujet: Party Rock Anthem (Jon & Daliah)    Mer 16 Aoû - 0:02

Party Rock Anthem
Jonathan & Daliah


Ça avait toujours été dans le chaos que Daliah s'était le mieux retrouvée, elle se sentait « comme chez elle » dans ces moments là. Les moments où la réalité et le fantasme se mêlaient. Elle avait un « presque » don pour repérer les bonnes soirées, celle où l'alcool coulerait à flot et où elle ne serait pas obligée de débourser un centime pour se faire payer un verre. Si c'était de la prostitution ? Absolument pas, puisque Daliah, bien que bonne vivante, ne s'envoyait pas en l'air avec n'importe qui. La jeune (c'était un point de vu) femme avait enfilé pour l'occasion une robe d'un violet profond et sombre, à bretelle et col en V, le vêtement laissait entrapercevoir la naissance de sa poitrine, rien de trop aguicheur en somme, c'était normal, et elle avait repéré des femmes dans la foule avec des tenues encore plus folles. Le bas de sa robe partait en plusieurs couches de volants, la faisant ressembler à une rose sur patte. Un collant opaque noir et des bottines noires à talons complétaient sa tenue, ses lèvres violettes pour l'occasion et ses yeux sublimés par l'eyeliner et le mascara lançait des regards à la ronde, ses cheveux laissés libres lui donnait un petit côté sauvage. Le London tower hotel offrait de temps à autres quelques petites fiestas au sein de son bar. Et Daliah, bien que « pas du milieu » parvenait toujours à entrer au bras d'un homme, d'une femme, qu'importe. C'était toujours magnifiquement décoré, avec bon goût, mais Daliah sentait au plus profond d'elle que ça ne durerait pas. L'homme éméché n'était jamais loin à ce genre d'occasion, et il était prêt à mettre la pièce à sac. Et ça... Daliah le savait au plus profond d'elle, juchée sur ses hauts talons, elle observait... Et elle savait... qu'à un moment ou à un autre, le vieux démon de certains hommes referaient surface, des bagarres éclateraient, des hommes se feraient plus « osés ». même sous le plus gentleman des britannique se cachait un loup affamé. Toujours est-il qu'avec quelques clins d'oeils habilement distribués, Daliah se retrouva un verre à la main, se déhanchant langoureusement sur la musique. La chatte avait ce qu'on appelait le rythme dans la peau, et elle aimait plus que quiconque se défouler de cette manière. Une fois le verre avalé, elle s'enfonça dans la piste de danse, donnant libre court à son envie, son corps s'agitait, son bassin se déhanchait sur des rythmes incroyables. La demoiselle s'était toujours défoulée ainsi, elle sentait la pression et la douleur s'en aller progressivement de son corps, tous ses moments lui permettait de se recentrer sur elle même. Bien sûr, en se déhanchant comme un beau diable elle attira bien des hommes, et certains pas vraiment sympathiques... C'est ainsi qu'elle sentit des mais chaudes et poisseuses se poser sur ses hanches. Les hommes saouls étaient toujours de gros lourd. Elle fit volte face pour tomber sur un homme, la quarantaine, plissant les yeux, elle afficha un petit sourire.

« Excusez moi mais je ne suis pas intéressée merci. »

Mais il était toujours là. Présent, ses mains sur ses hanches. Ce contact était dérangeant, elle se sentait salie... Par ce toucher, par cette présence, par ce qu'elle représentait pour cet homme... un lamentable bout de viande. Daliah voulait bien jouer de ses charmes, elle adorait ça, mais ne supportait pas qu'on la voit tel un trophée au bout d'un bras, elle voulait être la muse et non le jouet. Elle se dégagea brusquement, faisant volte face pour se débarrasser de l'homme, son regard s'était fait noir, courroucé. Elle avait reculé de trois pas. Daliah avait déjà vu des hommes avec ce regard, et elle se souvenait de quoi ils étaient capable. Alors qu'elle commençait l'angoisse monter petit à petit en elle, elle prit soin de dissimuler tout ça, prenant une grande inspiration pour que sa voix ne prenne pas quelques petits accents plaintifs, elle sentait son cœur battre la chamade. Le chaos avait du bon... mais quand on était à distance judicieuse, et que la bombe ne nous pétait pas au visage.

« Laissez moi s'il vous plait... laissez moi ! »

Elle qui voulait juste danser, la voilà prise dans le piège d'une bien hideuse araignée prête à fondre sur elle à la moindre faiblesse, elle se sentait agneau face au loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan A. PetersonHope on my Earthavatar
Réincarnations
Race : Dieu mineurs
Célébrité : Zac Efron
Photomaton :
Age du personnage : 25
Localisation : Quelques part en Amérique
Métier/Études : DJ
Niveau : 05/100
Pièce d'Or : 2214
Derrière le miroir :
Pseudo : Jon :p
Messages : 129
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 27

Derrière le miroir
Pouvoirs et dons:
Gains de niveau:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Party Rock Anthem (Jon & Daliah)    Mar 22 Aoû - 11:09

Party Rock Anthem.
Ce soir-là j’avais appris qu’une fête se déroulé non loin de là, et comme j’étais en plein cursus créatif pour le concours, je me disais que ça serait une bonne chose de testé un de mes nouveaux morceaux sur les fêtards du coin, ça me permettra de voir ce que je dois améliorer ou non. J’opte alors pour un jean noir et un tee shirt bleu clair, je prends également mon téléphone et la clé où se trouve le morceau, je descends de l’hôtel et je vérifie que Zooey est en vadrouille, le génie sort souvent ces derniers temps mais je peux comprendre elle a été enfermée durant des années faut bien qu’elle s’éclate un peu.

Quand j’arrive la fête bat déjà, je souris ravis et je souris de plus belle en croisant de jolies femmes, mmh ouais ça sent la bonne fête ça, comme quoi ils savent peut-être s’éclaté à Londres finalement. Je marche jusqu’à ce que je trouve une bière, pour ensuite me dirigé vers le DJ du coin. Alors qu’il est en plein enchaînement j’attends patiemment. Je prends les devants en me présentant mais vu l’accolade qu’il me flanque je comprends vite les chose, apparemment il m’a « reconnu », ce jeune homme est un peu comme moi, il cherche à percer dans le métier et poste aussi des vidéos sur le net et il aurait vu les miennes. Je lui parle alors du concours et du fait que je dois passer les quarts de finale demain et que je voudrais tester un morceau ou deux ce soir. Il acquiesce et me laisse la place.

J’insère ma clé, pour la base du morceau et je mets le casque sur ma tête, la tête penchée sur le côté pour maintenir un coté pendant que ma main se met a caressé les platines. J’ai l’impression de faire ça depuis si longtemps, mes gestes sont précis, fluides, et c’est en voyant le groupe qui se met à dansé et a crié que je comprends que mon morceau n’est pas trop mal, je souris et alors que j’enchaine je vois du coin de l’œil un mec un peu trop éméché qui insiste auprès d’une sacrée belle brunette. J’arrête alors net la musique.

Hey mec ! Hurlais je.

Maintenant que la musique c’était éteinte de nombreux « ooooh » de déception survenaient, mais ma voix couvrait à peine le brouhaha, je passe la manette au DJ et je saute par-dessus la console. Une fois arrivé je bouscule vivement le mec.

Hey man elle t’a dit qu’elle été intéressé !Repris je plus violement
Mais j’veux juste dansé un peu vec elle !Grogna l’homme.
Ecoute mon gars déjà ta fais foiré mon mix, mais on est là pour s’éclaté non ? Alors tu vas voir ailleurs sinon c’est moi qui t’éclate la tête ! Comprendo amigo ? Allez tire-toi !Repris je avec un air des plus menaçant. Avant de me tourner vers la jeune femme. Désolé j’espère que ça va pas t’empêché de passé une bonne soirée !Dis-je en la regardant plus pour la maté que pour vérifier qu’elle va bien.

Je soupire un peu et fait signe pour avoir une bonne bière, vu que j’ai perdu la mienne tout à l’heure.
© 2981 12289 0
[/color]


Let's Party & Drinks the world.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daliah WilsonHope on my Earthavatar
Créatures magiques
Race : Chat d'argent
Célébrité : Camila Mendes
Photomaton :
Age du personnage : 200 et quelques années
Localisation : Londres
Métier/Études : Barista
Niveau : 04/100
Pièce d'Or : 1754 pièces d'or
Derrière le miroir :
Pseudo : Nebulleuse
Messages : 79
Date d'inscription : 01/08/2017

Derrière le miroir
Pouvoirs et dons:
Gains de niveau:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Party Rock Anthem (Jon & Daliah)    Lun 11 Sep - 11:14

Party Rock Anthem
Jonathan & Daliah


La fête bat son plein. Et elle pensait vraiment s'amuser, danser innocemment dans son coin, et laisser aux autres minettes les gros lourds. Après tout... Daliah n'est rien d'autre qu'un chat n'est-ce pas ? Un chat avec des désirs humains, mais la demoiselle ne supporte pas de se sentir privée de liberté. Elle s'amusait bien... Jusqu'à ce que cet homme vienne se coller à elle, la prenant pour un simple objet de désir, plaisant mais rien de plus. Alors Daliah donne de la voix dans l'espoir de lui faire comprendre qu'elle ne souhaitait pas de sa compagnie. D'abord courtoisement, puis un peu plus rudement... Afin de chasser tout ça de son esprit, elle tente de s'éloigner, de se plonger dans la musique, mais le sent encore et toujours présent. Bien trop présent pour qu'elle se sente à l'aise. Il est là, dans son dos, elle le sent, elle frissonne... la demoiselle déteste ça, elle entend finalement la musique qui s’arrête et le DJ qui descend de la piste. Daliah met un sacré temps à comprendre qu'il se dirige vers eux d'un pas assuré. Elle le regarde avec de grands yeux surpris et un poil implorant dans l'espoir que ce calvaire cesse finalement. La musique finit par revenir. Le félin observe la scène. Collision dans 3... 2... 1. Le type dans son dos se recule, et finit par battre en retraite face à l'homme qui est venu à sa rescousse.

Autant dire que Daliah est agréablement surprise, désarçonnée, c'est bien rare de voir des gens prêts à aider son prochain, et Daliah est particulièrement émue par l'acte de courage et de bonté dont à fait preuve le jeune homme (habituée à vivre dans la rue et à faire face à des situations difficiles grâce à sa longue expérience, elle sait au fond d'elle que ce genre de geste n'est pas si anodin que cela). La demoiselle finit par lui offrir son plus beau sourire, hochant doucement la tête, sa voix couvrant avec peine le bruit de la musique qui avait reprit.

« Ne t'en fait pas pour moi, je m'en remettrais. J'ai l'habitude, mais... merci d'être intervenu, c'est la première fois que j'en ai un aussi coriace face à moi... Faut croire que c'est vraiment coriace ces bêtes là. »

Elle lui fit une petite courbette suivit d'un clin d’œil joueur, l'espièglerie du chat prenant souvent le pas sur sa petite personne. Elle finit par récolter deux verres auprès d'un serveur qui passe, ignorant de quoi il s'agit, et finissant par tendre un des deux verres au jeune homme, Daliah n'étant pas dénué d'éducation (aussi surprenant que cela puisse paraître), elle dépose un billet sur le plateau de l'homme, qui ne pourra sans doute jamais servir les clients à qui appartenaient ces boissons. La jeune femme (du moins c'est ce que tout le monde croit en la regardant ainsi), finit par se rapprocher de l'homme pour lui souffler à l'oreille, couvrant de cette proximité le bruit lié à la fête qui les entourent.

« Je saurais reconnaître ce délicieux accent entre milles, que fait un Américain, qui plus est, DJ dans notre petite ville de Londres, un peu de tourisme dis-moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan A. PetersonHope on my Earthavatar
Réincarnations
Race : Dieu mineurs
Célébrité : Zac Efron
Photomaton :
Age du personnage : 25
Localisation : Quelques part en Amérique
Métier/Études : DJ
Niveau : 05/100
Pièce d'Or : 2214
Derrière le miroir :
Pseudo : Jon :p
Messages : 129
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 27

Derrière le miroir
Pouvoirs et dons:
Gains de niveau:
Inventaire:

MessageSujet: Re: Party Rock Anthem (Jon & Daliah)    Jeu 14 Sep - 10:04

Party Rock Anthem.
Je ne suis pas un chevalier servant loin de là, mais j’aime les femmes et surtout je supporte pas qu’on foute en l’air mon beat et ce mec venait donc de commettre l’irréparable, je suis un pro des fêtes et je supporte pas qu’on tente d’y foutre la merde. Je peux me montrer très violent dans ces cas-là. Surtout si j’ai bu, bon manque de chance ce n’est que le début et j’ai pas encore assez picolé pour lui coller la tête dans le mur. Mais il s’en va et je vois bien que ce type a surement commencé à boire depuis ce matin. J’hausse un sourcil presque navré de voir que de tel pochtrons vivent aussi à Londres. La jeune femme tente alors de me parler, surement pour me remercier de l’avoir débarrassé d’un lourdaud, j’hausse un sourcil amusé sur ces propos et sur le fait qu’elle n’en a jamais eu un aussi coriace.

Ce sont des choses qui arrivent dans les fêtes dans ce style !Fis-je d’une voix que je voulais audible vu la musique.

Sa façon de se courber et de me faire un clin d’œil me fit sourire de plus belle, attention à ce qu’elle n’est pas échangée un lourdaud contre un autre. Bien que je sois plus subtil que cet imbécile. Je pose sur elle un regard entendu avant de prendre le verre qu’elle me tend, je le lève comme pour trinquer avec elle. Quand elle prend les devants et se colle un peu plus à moi pour me souffler dans l’oreille quelques mots. Surement le fait que la musique nous empêche de converser correctement. Elle parle alors de mon accent assez reconnaissable et je porte à mes lèvres la boisson avant de répondre

J’suis là pour le boulot !Répondis-je en tournant la tête pour également me rapprocher de ses oreilles. Le concours des DJ amateurs, organisé par DJ Tiesto, ça peut me permettre d’être un peu plus connu du moins à l’international vu que je suis plus connu en Amérique et sur certains réseaux sociaux !Repris je pour tenter de lui expliquer qu’en gros je vivais vraiment de ça.

Ce n’est parfois pas facile, surtout que si je le voulais je pourrais utiliser l’argent de mes parents, mais je veux tellement réussir par moi-même que ma fierté m’en empêche. Oh bien sûr, faire le dj lors de certains évènements par-ci par-là ce n’est pas la grande classe, mais ça aide à payer le reste. Alors ce genre de tremplin ça peut me permettre d’être vu, entendu, et surtout reconnu par d’autre communauté.
© 2981 12289 0


Let's Party & Drinks the world.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Party Rock Anthem (Jon & Daliah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Party Rock Anthem {ft. Scarlett [HOT]
» Let's party rock !
» 1# LET'S THE PARTY ROCK !
» Party rock all night [ soirée sur invitation ]
» Sorry for party rock'in | Ft Nam Chung Su

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hope On My Earth :: Le monde des humains :: Londres :: Charing Cross :: London Tower Hotel-